LE FONCTIONNEMENT


Financement

L’Agence Régionale de Santé adopte le budget de la Maison d’Accueil Spécialisée et de la partie soins du Foyer d’Accueil Médicalisé. La Sécurité Sociale (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) finance par le prix de journée ces structures.

Le Conseil Général finance la partie hébergement du Foyer d’Accueil Médicalisé, le Foyer d’Hébergement, le Service d’Accueil et d’Activités de Jour, le Foyer de Vie et le Foyer de Vie à Occupation Modérée.


Admissions

Les admissions se font sur décision du directeur en fonction des orientations fixées par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).


L’organisation

L’établissement est administré par un Conseil d’Administration, présidé par le président du Conseil Général ou son représentant. Le directeur, nommé par l’autorité compétente de l’Etat, dirige l’établissement et le représente en justice et dans tous les actes de la vie civile.

Le payeur départemental liquide les dépenses et perçoit les recettes de l’établissement.

Les règles de fonctionnement, instaurées dans l’établissement, participent à :

  • Reconnaître les résidants comme des adultes exerçant des choix ;
  • Leur apporter une aide dans la vie quotidienne et limiter l’aggravation de leur handicap ;
  • Structurer l’espace et le temps à l’aide d’activités régulières ponctuant les journées ;
  • Pérenniser l’ouverture à l’environnement grâce aux sorties extérieures et aux séjours.


Les professionnels qui vous accompagnent

Les compétences conjuguées des différentes équipes favorisent un accueil adapté et complet des personnes qui nous sont confiées.


L’accompagnement au quotidien

En journée, le personnel participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne. Cet accompagnement est assuré par :

  • du personnel éducatif qui regroupe des éducateurs spécialisés, des moniteurs éducateurs, des aides médico-psychologiques,
  • des psychologues, et l’intervention du personnel paramédical en plus de leur rôle spécifique de soins, afin de renforcer la transdisciplinarité.

La nuit, le pôle de surveillance nocturne est réparti en trois entités (MAS 1 - MAS 2 - FAM, FV et FH) composées chacune de deux personnes qualifiées (aides-soignantes ou aides médico-psychogiques) sous la responsabilité d’une infirmière. Des caméras placées dans les couloirs permettent une surveillance constante.


Le médical et le para-médical

Le pôle soignant coordonne un suivi médical continu des résidants.
Les soins sont assurés par un médecin généraliste, des infirmières et des aides-soignantes.

La rééducation et la thérapie complètent ce dispositif médical grâce à l’intervention de kinésithérapeutes, d’une psychomotricienne et d’une art thérapeute.


Les Services généraux, techniques et administratifs

Les services généraux permettent, notamment, le maintien d’une cuisine traditionnelle et le traitement du linge personnel, dans le respect des normes d’hygiènes. Les maîtresses de maison collaborent à la vie en collectivité.

Les services techniques assurent l’entretien des locaux, des véhicules et des espaces verts.

Le service administratif apporte une aide, aux résidants et à leur famille, dans les démarches administratives.